Chafouin, chafouine Adj. [En parlant surtout du visage, de la physionomie] Sournois, rusé. Un visage, un air chafouin; une figure, une mine chafouine. ( comme une fouine)

RSS
 

Archive for the ‘cartonnage’ Category

Les petites choses, tome 1

30 Oct

Mon paquet est arrivé à bon port et le jour souhaité, donc je peux vous le montrer :

un pinkeep avec des macarons dessus ( serait-ce un message subliminal ?? comme une envie de gouter les siens ?? ) et une paire de ciseaux très girly

les mêmes de dos, la pin-up soigneusement rangée dans la poche !

BON  ANNIVERSAIRE ROSE-ABBY !!!!!!!

modèle des macarons en free chez caseybuonaugurio, brodé sur un lin 15 fils de chez Gander,  tissu craftica ( je crois ? ) et ciseaux, je vous le dis la prochaine fois….

 

péché d’orgueil

20 Sep

je vous avais promis du cartonnage, le voilà, et attention c’est du lourd !!! c’est carrément la boite lampion qui se trouve à la fin du grand livre du cartonnage de Laurence Anquetin

Vous remarquerez que je ne suis pas rancunière, parce qu’avoir avoir pesté contre sa boite à quatre tiroirs, j’ai quand même tenté un autre modèle de la dame, et tant qu’à faire celui dont on pense, en feuilletant le livre, « houla, c’est pas pour moi ça « ….Je ne sais pas vous, mais moi quand je vois qu’il faut utiliser un sèche cheveux pour faire bomber le carton, ça me titille tout le suite le neurone, la perspective de ma maladresse et du fou rire qui va suivre; je plonge !!

ze modèle

le plus pénible c’est de découper une multitude d’hexagones, mais sinon c’est très agréable à faire et ça prend forme rapidement.

ma mienne

Elle n’est bien sur pas parfaite, mais j’ai du plaisir à la regarder, ce qui n’est pas toujours le cas dans mes précédentes réalisations où les défauts me sautent à la figure…Pis, z’avez-vu, j’ai légèrement  tourné le dessus du couvercle, toujours cette créativité bouillonnante

Je suis contente de moi, j’ai pas dit fière hein, juste contente; au point de déroger à ma règle de grosse petite souris discrète qui parle très rarement d’elle dans la vraie vie et de décider de montrer les photos de ma boite lampion à la famille ( le genre de jour où vous savez que la conversation ça va être le cancer de chéri d’amour, celui de Pierre, de Paul, et de Jacques, que du cancer vous en bouffez toute la journée et que vous avez bien envie d’entendre parler d’autre chose )….réactions :

-mais ça s’allume pas ??  heu, non, lampion c’est juste la forme…

flop

-ça sert à quoi ?? heu à rien, ce qui est intéressant c’est la prouesse technique   ( oui, tant qu’à faire de frimer, autant y aller franco et faire dans le superlatif )

flop

-ah tu as acheté la boite et tu l’as décorée ??   ben non, c’est moi qui l’ai découpée et montée….

flop flop flop, vous entendez le bruit des ailes de la déconfiture ?

et le pire c’est la voix de la vieille rombière qui sommeille en vous, » tu as voulu faire ta maline, tu t’es ramassée, bien fait pour ta figure » …bon, je vais suivre ma ligne de conduite à l’avenir et continuer à minauder ici, ça suffira à mon bonheur

 
 

c’est en carton,

11 Déc

c’est carré, ça s’ouvre et ça se ferme, c’est ???……….

non, pas la valise de Linda !!, c’est une boite !!

ça faisait longtemps que je n’avais pas cartonné et j’ai eu envie de m’y remettre en retrouvant par hasard un livre sur le sujet ( je suis tellement ordonnée!!, j’avais un vague souvenir d’un livre, que je n’étais plus très sure d’avoir acheté parce que jamais revu dans la maison )..alors donc, je feuillette la chose et comme je suis archi-prétentieuse je décide de me lancer dans le modèle le plus  chiant compliqué :

Le cartonnage c’est un vrai défi quand on est par nature un peu souillon, qu’on réfléchit de travers et qu’on voudrait avoir fini avant même d’avoir commencé…Et ce modèle c’est trente morceaux de cartons à couper avec ça :

comment je vous en mets plein la vue avec mon super trop beau matériel de pro !!…sauf que niveau muscle j’en suis plutôt là

( je ne suis pas un garçonnet famélique qui remplit à peine son slip kangourou, c’est une image, une parabole voyez-vous ? )

arrivée à la moitié des découpes, mon avant bras droit s’est signalé à ma conscience ( j’avais donc un muscle à cet endroit ?? ), et pendant dix jours je n’ai pu faire aucun geste nécessitant de la force…même appuyer sur le flacon de gel douche était une torture…( Il y a bien sur la solution de ne pas se laver pendant 10 jours mais ça ne fait pas avancer la boite ça )….

Oui, parce que le cartonnage, c’est pas un sport de mauviette mâdâme !!!( je sais que c’est pas un sport, c’est juste pour me faire croire que j’ai une activité qui déloge mon gras ) c’est physique !!!….ben si un peu quand même….

J’avance donc doucettement sur ce qui sera une boite à billes pour mon p’tit loulou…il adore le décor du papier que j’ai choisi,et les tiroirs coulissent pour de vrai !!…que demande le peuple ??? ben des explications claires et justes !! ça m’aurait bien arrangé parce que là il a fallu que je compte sur mon génie personnel pour « achever » cette *¤ù%$ de boite ! ( et hop! je me jète quelques fleurs au passage….achever entre guillemets parce que vous remarquerez que l’intérieur des tiroirs est en décor pur carton, je dois retourner à l’éclat de verre acheter du papier uni, et que je n’ai pas mis les languettes sur tous les tiroirs; mais le plus dur est fait  )

Pour toutes celles qui ont ce livre et qui souhaiteraient se lancer dans cette galère, regardez bien le dessin du montage et les dimensions des découpes que l’auteure donne, vous verrez que ça ne correspond pas du tout !

 
 

ça a failli être joli, chérie…

19 Jan

ô rage, ô désespoir, ô cartonnage ennemi…..

Ayant un tout petit peu raté le rendez-vous d’il y a quinze jours, je voulais être épatante aujourd’hui….Mais c’était sans compter sans ma blondeur intérieure qui finit toujours par me rattraper….Je le savais pourtant qu’il fallait que j’évite les lignes courbes en cartonnage, mais je m’entête pour je ne sais quelle raison et ce petit panier shaker me faisait tellement envie….Une fois le winter row terminé, il fallait adapter la corbeille à la taille de la broderie ( un peu trop  haute mais pas assez longue, redessiner l’anse… )

Allez hop ! ni une ni deux, je crois dur comme fer que je vais y arriver  ! je m’applique à faire un bel ovale, je mesure tout bien, ça rentre comme il faut….je commence à coller tissu et broderie, ça rentre plus!!! doit y avoir une malfaisante qui passe derrière moi faire bouillir mes tissus et recouper mes cartons, c’est pas possible autrement !!!!! pourquoi tant de haine ?????!!!!! pourquoi j’ai pas un neurone normal ???

Bon si je prends la photo un peu en biais et que je dis pas que c’est tout raté, ça se voit pas hein ???

pardon à toutes mes co-saleuses (la cheffe, Clob , pimlico, Laurence ,Bill , les jum’s, Stéphanie ,Valérie, April , Agus, Cristina , Caroline et Cécile ) que je n’ai pas attendu, mais je ne me voyais pas assurer la fin de la broderie et le finitionnage une fois rentrée de la maternité….

 
 

c’est la fin des abricots

10 Nov

je vous avais présenté ici les débuts forts prometteurs d’un mini SAL que j’ai fait avec Cricri….Nous avons Isa Vautier à la création, des abricots dans un coeur pour la forme et le sujet, les décors sont de Roger Harth et les costumes de Donald Cardwell, et Bourvil pour l’accompagnement musical ( SAL à deux, fruits, joli joli = salade de fruits jolie jolie jolie )….je suis fort marrie que personne n’ait compris l’inégalable finesse de mon jeu de mot !!

Une fois terminée la broderie, il fallait finitionner et d’une manière tout à fait géniale, l’idée d’une boite en forme de coeur m’est venue à l’esprit ( mais où vais-je chercher tout ça ?? )….Ah, les lignes courbes en cartonnage, que du bonheur !! les murs de la maison résonnent encore de mes cris de bête furieuse et des éclats de rire de mon ado préférée qui n’a aucune pitié face au désarroi de sa mère…..Enfin comme je suis un peu entêtée, j’ai fini tant bien que mal par triompher ( plutôt mal que bien d’ailleurs ) :

                            

Je suis allée exeuprès à Chartres à l’éclat de verre ( ou j’achète tout mon matériel de cartonnage ) , un jour où il tombait des grélons zénormes pour trouver LE papier qui irait pile poil avec la broderie, j’avais en tête de reprendre le duo orange/marron du modèle mais me plaignant à l’aimable vendeuse que le papier orange était trop flashy et que je n’aime pas ce qui est flashy, elle me répondit que je n’avais qu’à pas broder ce modèle !! Il y a des fois où vous mourrez d’envie de retorquer « dis donc p*tasse, tu sais pas que le client est toujours roi et que si je te dis qu’il est moche ton orange, tu es censée abonder dans mon sens et me proposer une autre couleur ?? « ….Mais non, héroïque, vous ravalez votre colère et le coup de boule que vous avez envie de lui mettre, pour lui donner une leçon d’élégance en lui souriant tout en lui disant que vous allez prendre un beige qui sera tout aussi seyant ….nan mais alors !!

* le choix de la voyelle est laissé au lecteur…

 
 

le range aiguille très zélégant et très zoli

30 Oct

Aujourd’hui, j’ai affronté la froidure et la pluie eurélienne qui eussent pû niquer le brushing que j’avais eu la bonne idée de ne pas me faire, pour m’incruster à des heures indues chez Rose-Abby….Oui, je suis mal peignée et mal élevée en plus !! mais c’est le naniversaire de Rose-Abby alors je suis un peu excusée .

Comme elle n’en avait pas, je lui ai fait un petit range-aiguille ( pinaise le bol, en fait j’en savais rien ) :                     

                                       

La cerise sur le sundae c’est que c’est assorti à la boiboite de l’année dernière….la classe!!

Vous voulez le même ?? alors vous prenez une petite broderie, de la forme d’un hexagone à 8 huit côtés ( les matheuses reconnaitront un octogone ) , que vous collez presque artistiquement sur un bristol, et vous découpez dans du carton de 3 mm deux formes identiques, un poil plus grandes :

                            

vous découpez deux bandes de papier froissé, que vous collez sur la tranche des octogones :

                            

là au dessus, préparation de la charnière, coupée dans de la lustrine et habillée toujours du même papier.

                            

collez la charnière ET le ruban ( pas sur la photo ) sur chaque partie, habillez à gauche d’un bristol recouvert de papier froissé, à droite de feutrine sous la quelle vous aurez glissé un peu de « bourre » pour donner un peu de volume…..et voilà

 
 

c’est dans la boite !!

30 Oct

Avec un A comme Amitié,

Avec un A comme Anniversaire,

Avec un A comme Rose-Abby ( mais si, ça commence par un A )….

Mon petit cadeau pour ma copinette qui fête aujourd’hui ses 20 printemps et quelques automnes, une boite avec du tissu dessus ( comme dirait son mari qui adore la broderie, et qui adore aussi le violet; ça tombe bien  )

Sur du lin Gander rose, une initiale Atalie dont j’ai changé les couleurs ; habillage en papier froissé.

                        

Happy birthday miss !!!!!!!!!  ( t’as vu comment je suis trop super comme copine, je t’aide à progresser en anglais )

Ca n’était qu’une courte incursion sur le net, je retourne me ruiner la santé m’éclater avec ça :

 
 

Un ti peu du cartonnage

03 Mai

Bon, ça fait un moment que je devais vous montrer mes premiers pas en cartonnage, mais vous savez ce que c’est les joints quand on met le nez dedans, on y prend un peu trop goût

Première boite, finitionnage du Jeanette Douglas Designs; Alexa m’ayant suggeré d’en faire une boite j’ai suivi à la lettre le conseil de ma copinette y’a un petit défaut à l’intérieur ( c’est bien pour ça que je vous la montre fermée héhé !! ) et Bahia m’a tiré des fils sur la broderie ( à Noël on mange du ragout de chat )…..

Ca me plait bien de monter des boites, donc j’ai poursuivi sur ma lancée….

La deuxième , destinée à ma pit-caribull préférée pour son anniversaire pas vraiment pour lui faire plaisir mais surtout pour acheter son silence, qu’elle arrête de me harceler sur mon Mirabilia….Et bien l’ingrate continuer de m’en parler « et t’en es où  » et « c’est bientôt juillet »( c’est une copine ça hein ?? )….Je crois que je vais être obligée de montrer l’avancée fulgurante de ma fée sinon elle va pas me lâcher

explications pour monter les boites ici , petit free des chocolats aux cerises