Chafouin, chafouine Adj. [En parlant surtout du visage, de la physionomie] Sournois, rusé. Un visage, un air chafouin; une figure, une mine chafouine. ( comme une fouine)

RSS
 

Archive for the ‘jardin’ Category

Et bien plantez maintenant !

19 Oct

c’est bien beau de remplir sa charriote, c’est qu’il faut faire rentrer tout ça dans le jardin maintenant !!

Butin de Chantilly :

le petit aster pretty Wendy ( la faute à qui ?? ) , la graminée » muhlenbergia reverchonii undaunted », la persicaire  high society, les chrysanthèmes poésie rose et high tower ( ou pompom girl ? ), l’aster super star , et le callicarpa cardinal.

Pluss :

l’aster snow flurry, planté très rapidement parce que j’ai déjà cassé deux branches pendant le transport, j’espère qu’il se montrera moins fragile à l’avenir :-/

Plusspluss :

mon précieux, mon tout beau pennisteum tall tails !! Il a voyagé côté passager pour rentrer à la maison, fier comme un p’tit banc, quelques épis flottant négligemment par le carreau entrouvert, humant le bon air du périphérique, un côté Isadora Duncan roulant à tombeau ouvert ( huhuhu ), la fin tragique en moins. Je l’ai posé un peu n’importe où quand j’ai déchargé la voiture, et le lendemain matin, voilà la vision que j’ai eu buvant mon café :

Il a trouvé sa place ! Si on vire le rosier qui fleurit rouge et qui jure dans ce massif, il sera parfait avec les asters violetta . Juste à côté se trouve le physocarpus ( Midnight ) qui tranche avec le blanc-jaune du chrysanthème :

Ouaip !ça me plait bien comme ça ( enfin sans le sac en plastique 🙂 ), avec le côté rigide et sombre des barrières arrosoir et persil . j’aurais voulu le faire exprès, ça aurait pas été mieux !

Ca n’était pas prémédité mais le reste de mes achats étaient dans les tons roses ( mon indécrottable côté fille ) , je les ai mis tous ensemble :

J’ai planté le muhlenbergia là où se trouvaient déjà les asters Monte Cassino, les gaura et une persicaire blanche, de l’aérien avec du presque transparent; y’en a toujours un qui bouge ou qui n’est pas dans le cadre ( ou alors c’est la photographe qu’est pas douée, mais cela ne se peut )

Pendant que j’éclusais avec modération quelques bouteilles de champagne avec les copines, Chéri réceptionnait ma commande promesse de fleurs , juste quatre collections de tulipes ( bon sang, j’ai oublié de prendre des black parrot, nooooon !!! ) ( photos prises sur le site ) :

je réalise seulement maintenant que ça me fait 140 bulbes à planter !! sans parler des muscaris ramenés de St Jean…bon, ben , allez !!

 
30 Comments

Posted in jardin

 

La der’

17 Oct

Chantilly clôt la saison des fêtes des plantes et ma foi, c’était un beau final. Pour l’occasion ( et pour toutes celles à venir évidemment ) , j’ai investi dans une carriole parce que mes bras n’en peuvent plus de porter mes craquages successifs :

Les copines avaient eu la gentillesse de m’attendre à l’entrée, hop hop hop, c’est partiii !

Je commence par le stand des Delabroye :

ouille, tout est beau et on a envie de tout acheter !! je « me limite » à deux asters, deux chrysanthème , une graminée toute vaporeuse et une persicaire.

Juste à côté, la pépinière spécialisée en graminée, « l’autre jardin » :

le pennisetum tall tails dont je rêvais, il est là, il me tend les bras et les épis ! hop dans la carriole ( boudiou il pèse un âne mort l’animal )

serait-il déjà midi ? il est difficile de renoncer à une habitude, il est donc l’heure du champagne chez Tonnerre d’engrais :

Nous avons un don de clairvoyance, nous arrosons le ruban d’argent de Thierry avant même de savoir qu’il l’a obtenu :

Thierry n’en croit pas ses yeux, il a besoin de mes lunettes :

Nous partons déjeuner pour éponger tout ça, puis nous prend l’envie d’un café ( enfin surtout d’une tarte accompagnée de chantilly, et d’un café ). Nous passons de l’autre côté du chateau, c’est un autre univers :

Au hameau, enfin la récompense de quelques minutes d’attente, nous pouvons photographier notre graal ( on fait genre on n’a pas envie de se jeter dessus comme des sauvages ) :

c’est ici que commence l’expérience 2.0 , la chantilly défie la gravité !! ( pourquoi 2 point zéro ? c’est le nombre de kilos en plus sur la balance le lendemain de l’expérience )

Nous repartons toutes légères ( la chantilly c’est comme le confit, c’est pas gras ) continuer nos emplettes et nos remplissages de mirettes :

tu as vu, Pascale, une belle paire !

La journée avance vite, il faut faire des sacrifices, choisir entre aller voir les très riches heures du Duc de Berry, assister à une conférence , manger de la chantilly, faire un atelier ? Nous terminons en beauté :

ma princesse repart avec une couronne dont elle est très fière 🙂

Nous rentrons fourbues mais tellement contentes de cette journée . Un gros merci à Charlotte pour le concours qui nous a permis de venir 🙂

 
 

A la faveur de l’automne

08 Oct

Heureusement que septembre revient fidèlement me réconcilier avec mon jardin, il est tellement moche l’été qu’il me prend parfois des envies de le monsantiser, et de le bouyguiser; le round up et le béton me décevraient sans doute moins. Enfin revoilà l’automne et sa belle lumière, ses couleurs chaudes, les projets de bulbes pour le printemps, youhouhou 🙂

première bonne surprise; le chrysanthème Clara Curtis donné par Sylvie F. ce printemps s’est bien développé, je ne m’attendais pas à avoir autant de fleurs sur une seule branche :

autre très bonne surprise, l’aster jardin d’ailleurs donné par Marie-Noelle est d’une santé incroyable :

même la bourrache en rosit de bonheur :

De la fête des plantes des Mureaux, j’ai ramené une anémone ( de chez Arno et Viviane, ainsi qu’un aconit stainless steel et un actea James Compton à qui j’ai coupé la tête pendant le trajet retour , gloups  ) que j’ai réussi à infiltrer  au chausse-pied entre une spirée et une ageratina chocolate ( trouvée chez Thierry Denis l’année dernière )

Depuis le temps que je lorgnais sur ces boules de verre, j’ai même trouvé mon prince aux Mureaux:

j’ai aussi craqué pour un prunus kojo no mai ( chez les Hennebelle, fatalement ), ici en compagnie du geranium macrorrhizum-envahisseur mais dont le feuillage le fait bien ressortir et de l’aster lady in black qui vient lui sussurer  à l’oreille :

L’aster Vasterival déteste la solitude et il sait se trouver des copains spontanément, ici avec l’aster mauve de Judith :

où là avec Fellowship :

Andeken an alma Pötschke ( comment vous dites ? allez-y répétez, je vous écoute ) s’écroule sur le sedum josé aubergine et j’aime bien son absence totale de décence :

Au jeu des différences, je vous donne l’aster pink button et l’aster coombe fishacre ( donné par Maryse H. ), pas simple :

et là ? par rapport à la première photo de l’article ? vous voyez la différence ? ( un indice, c’est poilu ) :

 
15 Comments

Posted in jardin

 

Mon rêve familier ( presque )

31 Mai

Je fais tous les ans ce rêve étrange et pénétrant,

d’une rose connue, et que j’aime, et qui me ravit

Et qui n’est , chaque fois,  ni tout à fait une autre

ni tout à fait la même

Mon coeur transparent pour elle cesse d’être un problème

les moiteurs de mes pattes blêmes, elle seule sait les jaunir

Son nom ? je me souviens qu’il est doux et sonore

Belle Sultane

 
18 Comments

Posted in jardin

 

surpraïse !

15 Avr

j’adore le printemps, parce que c’est la saison où sortent les bulbes que j’avais amoureusement choisis et plantés à l’automne.

Enfin, disons que pour beaucoup j’avais oublié de quelle couleur ça serait, et pour le reste j’avais carrément zappé les avoir acheté et mis à cet emplacement

Au rayon tulipes, ont pointé :un feuillage panaché de blanc, j’ai grimacé en le voyant, et en plus je suis sure de ne pas avoir choisi ça !!

finalement si, ce sont les black parrot qui figurent bel et bien sur ma commande

la forme et la couleur sont fantastiques ! ( note à moi même, en re-commander cet automne )

ha ha, il reste un petit filet panaché

Je me souvenais par contre très bien avoir choisi des blue diamond pour accompagner la floraison de la pivoine arbustive Hana Daijin

il a plu des diamants, mais pour les fleurs je peux attendre l’année prochaine

sur fond d’heuchère berry smoothie, une de mes chouchoutes

je ne m’attendais pas à ce qu’elles soient si grosses ( nouvelle note à moi-même, l’année prochaine alléger un peu la scène en insérant des plantes plus fines et légères )

Pour rappeler les couleurs du fagus roseomarginata, j’avais choisi des apricot parrot :

je suis restée bouche bée devant une telle palette sur une même fleur

elles rosissent en vieillissant

mais le fagus n’a toujours pas débourré, rendez-vous manqué !

Et la cerise sur le pompon, celui qu’on n’attendait plus, son altesse le lilas prince Wolkonsky nous gratifie d’une fleur !!la première depuis X années !!

oh une pas trop grosse, faudrait pas qu’on tombe inanimés devant trop d’opulence

mais une bien jolie couleur, merci mon prince !

 

 

 
18 Comments

Posted in jardin

 

arbre à chats

04 Avr

Ma stipa gigantea est devenue le terrain de jeu favori de la famille Attila. J’essaye de rendre l’accès difficile avec des restes de treillis et de fil de fer ( et des coquilles d’escargot sur les pointes pour protéger mes nyeux ) mais peine perdue

encore un truc qui bouge ?

attends, je la fais tomber

et on joue avec ?

quand on en a marre on fait un tunnel ou on attaque les longues feuilles ( chaumes ? )

Momiji est coiffeuse pour stipa, là en plein lissage de raie au milieu ( Mallow est innocent, il comptait les mouches )

 
10 Comments

Posted in jardin

 

ma nouvelle étoile

26 Mar

J’ai perdu il y a plusieurs années le magnolia stellata offert par mes parents, et cet automne j’en ai enfin racheté un, le seul « royal star  » dans la jardinerie ! forcément pas en fleur, du coup j’ai patienté jusqu’à sa floraison pour voir si il était bien étiqueté 😀

sa toute première fleur, délicat fil rose et délicieux parfum

après deux jours de pluie à vous ruiner une indéfrisable, les fleurs s’en sortent royalement ( et là je comprends pourquoi la RHS le recommande ).

Je me suis promenée avec le pot dans le jardin, pas vraiment convaincue de l’emplacement….et là, l’illumination

j’aime bien l’idée qu’il se reflète dans la fontaine

 
12 Comments

Posted in jardin

 

SOL et hors SOL

21 Mar

Petit point sur les semis, tout d’abord les asters <3

je n’ai aucune expérience en la matière et je me suis fait une petite frayeur en lisant sur le net que beaucoup étaient stériles….mais il y a des petites choses qui pointent , youpiii !! au moins un septemberrubin reçu de Sylvaine

et mention spéciale à Ezo Murasaki qui a mis son plus beau chapeau pour sortir ( merci Tiziana :-* ). j’espère que les autres vont suivre, que des merveilles : little Carlow reçu de Roseline, Monch et Marina Wolkonsky de Sylvaine encore 🙂

des tomates de chez kokopelli pour la plupart, mais ce sont les coeur de boeuf de Lo qui ont germé les premières. Les étiquettes sont découpées dans des bouteilles de lait, je prends toutes les bonnes idées des seedloveurs.

J’ai un gros faible pour les pois de senteur, j’en ai 7 en préparation ( dont un beaujolais reçu de Béatrice , un purple pimpernel d’ Ysabelle, un whiltshire ripple de Vérone )et j’en ai recommandé chez Sarah raven parce qu’il reste un peu de place devant la fenêtre 😀 . Je les ai mis au plus près pour qu’ils captent la lumière, dans une pièce non chauffée , pour ne pas qu’ils filent trop mais c’est loupé ;-).

Arrivés à ce stade, est-ce que vous les taillez un peu pour qu’ils se ramifient ?

 
19 Comments

Posted in jardin

 

Miss Marple mène l’enquête

11 Mar

Mais qu’est-ce que c’est ? ça bouge, ça bourdonne, c’est amusant !! si j’en attrapais un pour voir ?

en se mettant debout peut-être ? ( ses poils n’ont pas fini de repousser après la stérilisation, ça lui fait une drôle de culotte à ma Miss 😀 )

les narcisses se sont ouverts depuis ma précédente photo

et Mr Kilmarnock m’enchante toujours autant

les deux dernières photos sont spécialement pour celle qui aime la mousse et les primevères mais qui a la mauvaise idée d’habiter loin de l’Eure et Loir et de son merveilleux climat

 
14 Comments

Posted in jardin

 

ça sort !

04 Mar

J’ai touché le fond de la terre

dans ma p’tite pulmonaire

ch’uis vraiment prête à tout

t’avaler peu m’importe

si on me trouve à moitié morte

bleues ou blanches, les scilles c’est très bon, mangez-en ( jolie ortie au passage ) ,

un ananas ( bon ok c’est plutôt un eremurus ),

Mr Kilmarnock passe de l’argent au doré,

à ses pieds, un assortiment de narcisses achetés chez promesse de fleurs, des fritillaria meleagris qui poussent à l’horizontale et des hémérocalles cassées par les petits Attila sur pattes,

un peu d’hellébores,

voire beaucoup;

 

bref, le début du printemps 🙂

 
17 Comments

Posted in jardin