comment vous appelez une brodeuse qui sait qu’elle va faire une bêtise mais qui y va quand même bille en tête ??

                        

oui, voilà, c’est ça merci….on aurait pû dire andouille ou stupide mais ça ne rimait plus aussi joliment avec mon prénom; et tant qu’à faire autant utiliser son neurone à faire de la poésie fine et bien tournée ( vu que niveau reflexion il se fatigue pas beaucoup )….

Donc, je sais pertinemment qu’il y un risque que mon fil GAST ( gentle art of sampler thread, mais vous aviez compris, nous sommes entre brodeuses zélégantes n’est-il pas ? ) déteigne au lavage….d’habitude je les passe à l’eau pour voir si ça dégorge….Et ben là, non ; j’ai lavé sans tester auparavant, et ce qui devait arriver…

              arrivât :   une belle auréole rose ūüôĀ

pas la peine de vous porter volontaires pour me jeter des tomates ou me baffer, je vais m’en charger toute seule….

pas le temps de recommencer, il faut que j’ai livré mes pendouilles de Noël aux lilootes début décembre…et c’est…maintenant

alors les pestouilles vous pouvez toujours vous brosser pour que je reprenne mon lilas!

modèle Brighneedle, decorating the town.