l’indéfinissable

Comment je vais la décrire ? tout d’abord elle vient de chez Guillot, et c’est une belle bête : plantée à racines nues fin avril 2017 ( un peu limite quoi ), elle ne m’en a pas voulu et a fleuri dès la première année

Puis-je dire qu’elle est Parme même si elle s’appelle Florence ? Elle n’est ni mauve ni grise ni rose, ou alors un peu les trois ?

Après quatre jours d’orages, elle est toujours fringante

le coloris colombin du fenouil vient la caresser, le vert chartreuse ( de Parme ? non, toujours pas ) la réveille. ( petite digression, colombin, c’est la couleur gorge de pigeon, vous n’étiez pas partis sur une autre piste moins glamour au moins ? )

Elle tient compagnie à Reine des violettes, et toutes deux sentent la vraie rose ( surtout pas la violette, pouh ! )

Je n’aurais pas parié un kopeck sur le fait de mettre ce coloris au jardin et pourtant, elle me charme. Les consolida semés au pied ne semblent pas vouloir lever, je compte sur la floraison du baptisia derrière pour donner de la profondeur à l’ensemble.

Rosier Florence Delattre, de chez Guillot

18 thoughts on “l’indéfinissable

  1. Quel charme! L’ensemble est vraiment harmonieux et tout en délicatesse….j’adore! Et tu as bien fait de me ramener sur terre, car je m’étais bien évidemment égarée sur la piste du colombin . Belle journée Sophie, bises

  2. Je ne connais pas toutes les nuances des couleurs mais celle-là me plaît associée a la couleur plus tonique de la reine des violettes. Si la rose est parfumée en plus je vote pour elle!

  3. que dire de cette couleur colombin qui semble vraiment …. la photo serait elle trompeuse ?
    bon, tant qu’il n’y a que la couleur et pas le parfum qui va avec, tout va bien !

  4. J’aime beaucoup cette couleur, mais chez moi avec le soleil elle paraitrait blanche, alors je continue à les admirer chez les copines :p

  5. Je lui trouve bien du charme et avec Reine des Violettes à ses côtés, la jolie digitale, le fenouil et( l’euphorbe sauvage ? ), la scène est juste délicate et romantique à souhait. J’attends l’article sur Saint-Jean, il y en aura bien un ? Belle semaine Sophie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *