Voui, cette fois c’est bien celui du BDD, vous suivez

Jeudi dernier j’ai eu le plaisir de recevoir sur mon chantier chez moi, Cricri la cheffe de ce SAL pestouillesque….Elle m’a donné un cours de passé empiétant presque gratis ( juste contre une tarte aux pommes, c’est pas cher payé ) et j’en avais bien besoin parce qu’entre connaitre la technique et l’appliquer correctement, y’a, dans mon cas, au moins la largeur de l’Atlantique….Donc la cheffe a dit “empiète et serre, empiète et serre”; c’est devenu mon Credo, ma Terre Promise; j’empiète, je serre, je tire la langue pour mieux m’appliquer, j’empiète je serre, etc….et voilà le résultat sur l’aile du papillon, applaudissements s’il vous plait ( voire standing ovation, soyons fou )

plus près ?? ça va cheffe ??? t’es pas mécontente de ton élève ??

Maintenant qu’elle est repartie je suis totalement désorientée, je bloque sur le muguet, je me demande à chaque clochette quelle technique employer et au final, y’en a pas une pareille, y’en a pas une qui me plait…

Quoi d’autre de neuf cette quinzaine ??? les tulipes, les bouboules ( hortensia ??? ), j’ai complètement fini les fleurs en haut à droite et les poules qui ont tourné dans massacre à la tronçonneuse :

Que font les copines ??? Almost fifty tient le rôle de la glandeuse avec le brio qu’on lui connait , Pascale joue l’autruche la tête dans son arrosoir ( si vous habitez en Vendée et que vous entendez des cris de bête agonisante de brodeuse éreintée ne vous inquiétez pas, c’est elle ) ; Carine repeint la chambre des triplés et continue de mettre de la peinture partout comme une petite cochonne….La cheffe ( je la cite une deuxième fois pour qu’Almost fifty ait une chance de voir un des deux liens ) brode le pied à fond sur l’accélérateur et va me semer définitivement ( tant mieux elle aura du temps pour m’expliquer les clochettes du muguet )

rectificatif : c’est des poussins pas des poupoules, merci Anne….le salidou c’est bon pour la vue…