Bulbizarre

(Toutes les mamans marquées par des années de collection de pokemon me comprendront 😉 )

Cette année, ça y est, enfin, j’ai commandé des erythroniums . Des quoi donc ? juste la grâce dansant au bout d’une tige ( photo Promesse de fleurs )

Je n’en avais jamais planté, ni vu, c’était un fantasme jusqu’à maintenant et c’est avec beaucoup de curiosité que j’ai ouvert mon colis :

bbbrrr, on dirait des doigts coupés ( hum, et celui de droite me semble moisi )

ci dessus, pagoda, les jaunes

légère différence de taille…les deux ont été primés à la RHS, j’ai confiance

Je les ai associés au brunnera looking glass  qui fleurit bleu comme les myosotis :

ainsi qu’à des tulipes sapporo et maja, dans les tons blancs et jaunes. Enfin je crois, parce que j’ai oublié de noter dans mon carnet; il faudra attendre le printemps pour savoir…c’est ici que commence une des grosses activités du jardinier, le « ouailletènessi »…

19 thoughts on “Bulbizarre

  1. Je n’ai jamais su les paroles, j’adorais hurler, lorsque les enfants vivaient encore à la maison : On est vivant tant qu’on est mort, je trouvais que ça sonnait mieux. Ah ben voilà, je ne connais pas ce philosophe là.

  2. J’ai longtemps attendu avant d’en acheter et puis, comme toi, j’ai craqué il y a deux ans.
    Je ne sais pas s’ils ont survécu à la sécheresse, verdict au printemps.
    Bises et bon dimanche

  3. on est vivant ou on est mort ? faudrait savoir !
    en tout cas, dans les fleurs, il y en a qui te survivront, paroles d’un autre grand philosophe …

    sinon, ces fleurs ont l’air tellement délicates, ravissantes ! j’attends les photos de la floraison

  4. Bulbizarre lui va très bien (et me rappelle quelques souvenirs :-)! ) De prime abord, ce n’est pas très joli, mais quand on voit la photo une fois fleuri, c’est juste très chouette!
    Bonne soirée, Véro.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *