Anne ayant mis en doute mon autorité la dernière fois, j’ai décidé de montrer pour cet objectif que je peux être une cheffe brutale et sanguinaire si on me cherche…..J’ai été jusqu’à casser les doigts de Sylvie,la meilleure élève de la classe, pour prouver aux brebis rebelles zé raleuses qu’avec moi ça rigole pas….Du coup tout le monde est rentré dans le rang et a fait l’objectif demandé…..On pourrait aussi faire remarquer que comme je remonte dans le dessin et que les autres descendent, forcément on se rencontre; mais cette version n’est pas à mon avantage donc on ne retiendra que la première, ça m’arrange….On passera aussi sous silence que la cheffe dans son enthousiasme a trop coupé de fils de trame pour faire les jours et qu’elle a du retisser sa toile, non on ne le dit pas car la cheffe est bien sur irréprochable….

                              

Je file vérifier les toiles du reste de la troupe : Pascale de l’atelier, Rose-Abby, Cricri et Pascale la fée , voir si je dois casser quelques doigts, ou au moins leur casser les pieds