Samedi nous devions nous retrouver à Versailles pour Esprit Jardin avec Sylvaine, Lo et Patricia , mais le temps infect menaçant de ruiner mon impeccable brushing, j’ai botté en touche , et j’ai proposé d’aller à la Roche Guyon le lendemain, où se tenait le salon international de l’élégance :

erf, non, “plantes plaisirs passions ” plutôt. Patricia et Sylvaine n’étant toujours pas sèches de la vieille, c’est avec Lo et Wouzwouz que j’ai découvert cette fête, petite mais avec plein de choses à visiter ( pardon pour le lapsus, je voulais dire ” pas sèches de la veille” 😀 )

J’ai entrainé mes deux acolytes dans un atelier visite/croquis en compagnie d’une artiste dont je n’ai pas noté le nom ( bravo hein )

mise en couleur inachevée
Clémence s’est appliquée à reproduire ombres et relief, elle m’épate

Nous avons faits trois dessins, dont un depuis le très beau potager

le billet d’entrée donne droit à la visite du château ,

l’entrée dans la cour
la bibliothèque
le cabinet de curiosités
depuis les salons, vue sur les stands et le potager
le pigeonnier
un étonnant toit en bois

Nous avons aussi profité de la visite commentée du jardin anglais, totalement à l’abandon depuis bien longtemps, mais la guide était passionnante et a parfaitement su nous faire imaginer ce qu’a pu être ce grands chaos :

comme on aimerait qu’existent encore les bassins, et entendre le fracas de l’eau en cascade , amplifiée par la falaise et le mur; tout l’esprit Romantique de l’époque se ressent ici.

des grottes boudoirs pour les dames du château
montée épique jusqu’au donjon
magnifique récompense, la vue sur la Seine

Je suis revenue avec un chapeau, du pain d’épices, un acaena, un physocarpus Schuch et un géranium phaeum blanc ; et les grognements de Lo qui a ronchonné toute la journée 😀