Petit tapis presque gris

Je plante trop près du bord , les plantes dégoulinent sur l’allée et on a du mal à se faufiler alors que je me suis enquiquinée à faire une allée pavée. Je réaménage donc un côté du chemin avec des plantes rase-mottes qui ne vont pas traverser la rue pour aller chercher un boulot ( vu qu’elles en ont déjà un ici : faire une jolie bordure sage ).

Allez, tout le monde à quatre pattes, suivez moi :

Dans un merveilleux accord gris acier et menthe glaciale ( non non, c’est pas bleu 😉 ) une fétuque Elijah blue, un sédum Hab gray et un aster adustus nanus ( et des cailloux et des herbes, effectivement )

un nepeta calamintha et le cerastostigma plumbaginoides qui drageonne joliment ( bon, d’accord, il est un peu bleu lui )

Au deuxième plan ( c’est le « trou » dans la photo ) , j’ai planté des asters pyrenaeus Lutetia , il faudra attendre l’année prochaine pour voir si le coloris lilas et la hauteur s’intègrent bien. J’ai appris ensuite que c’était les préférés de Beth Chatto, donc ça sera parfait .

ça fait mal aux genoux les pavés, vous pouvez vous relever, en douceur.

14 thoughts on “Petit tapis presque gris

  1. J’adore tes écrits . très belle plume toi aussi.
    Décidément les jardinières savent faire bcp de choses…pas que se mettre à genoux.
    J’aime toutes ces belles, habillées de bleu, de parme, de gris …une bien jolie classe même si tes élèves sont parfois indisciplinées. Elles ont du tempérament dans un jardin de caractère.
    Bisous de St Fiacre

  2. Je fais pareil que toi, je plante trop près des bords et mes chemins disparaissent sous les grandes plantes affalées. J’ai refait cette année un chemin et je m’aperçois que je devrai encore recommencer… Tu as trouvé la bonne solution et ce petit tapis gris/bleu/…. est franchement réussi. J’ai mis mes genouillères pour l’inspecter alors pas de souci 😉

  3. Ce sera très joli ! Le Ceratostigma tient bien chez toi ? J’hésite… Je pense que c’est trop humide ou alors il faudra que je fasse une rocaille… il y a plusieurs plantes comme ça qui me font envie ! Alors où faire une rocaille ? Tempête sous un crâne ! Bon dimanche, bisous

    • oui il tient bien, il se faufile où il veut ( je suppose qu’il n’a pas la taille qui devrait, comme pratiquement tout ici, où tout est moins poussant ) , je ne sais pas du tout si ça pourrit dans trop d’humidité…allez à mon tour de t’influencer un peu, y’a pas de raison 😉

  4. Un très beau mélange gris-bleu. J’aime beaucoup ton aster adustus nanus près du sedum. L’association est jolie. Il est des jardins où l’on se sent bien même à quatre pattes, le tien en fait partie. Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *