Retour de flamme

Compagne obligée des fêtes des plantes, la carriolette !

la mienne c’est celle de gauche. Quand je serai grande j’en ferai sans les petites roues, comme Charlotte…photo honteusement volée à Patricia

non seulement elle a la même qualité que le Tardis ( si vous êtes non-fan du Dr Who, je vous aide, le Tardis est plus grand à l’intérieur qu’à l’extérieur ) mais en plus c’est une excellente entremetteuse . Je ne compte plus le nombre de mariages harmonieux qu’elle a crée : on entasse, on empile, on se rend compte que ça va bien ensemble et il n’y a plus qu’à mettre au jardin ( il y a aussi la possibilité que je sois un génie de l’association mais c’est peu probable ) . Petit retour sur ce tournez-ménages de la carriolette :

l’aster dumosus Néron et la persicaire pink éléphant . Quoi de mieux que Néron pour mettre le feu à l’automne , je vous le demande ? Et sans doute n’ai-je pas vu assez d’éléphants roses dans ma vie mais je ne vois pas de trompe dans la forme de la fleur…Enfin, ça n’est pas grave, j’aime inconditionnellement les persicaires et la verticalité indispensable qu’elles donnent au jardin

J’ai très longtemps cherché le solidago fireworks et je l’ai enfin trouvé chez François Lemaitre à St Jean ( maintenant que je l’ai je la vois partout cette plante, pppfff ) et j’ai acheté en même temps l’aster golden spray. Avant d’être butiné le coeur de l’aster est jaune pâle et l’accord est juste parfait ( enfin moi j’adore, c’est très lumineux )

l’aster Kylie est un peu pâlichon sur ma photo, il est un plus rosé en vrai ( une variation de roses pâles même ), mais je lui trouve un côté assez fade tout seul . il vient se frotter, mais sans se piquer , au rouge brun du berbéris Admiration. D’habitude j’évite les arbustes épineux mais là je l’ai choisi à dessein, je l’ai planté juste devant ma stipa gigantea dans le but de décourager mes chats d’y jouer ( rêve fou, avoir une stipa sans raie au milieu, avec des épis bien droits et nombreux… c’est compris les affreux ? maman est fâchée ! )

Un chrysanthème inconnu donné par Lo avec la spirée betulifolia Island, une scène pour devant de massif, les deux étant assez bas . La spirée a été un vrai coup de foudre sur le stand des Hennebelle ( encore, toujours ) , les variations de couleurs sont à tomber.

l’heure de l’hibernation a sonné pour ma carriolette, et moi je n’ai plus qu’à admirer toutes ces couleurs de feu au jardin.

12 thoughts on “Retour de flamme

    • on vient aux fêtes des plantes avec des vrais sous dans les poches, et le chéquier en secours au cas où on éclaterait le budget , c’est pas très moderne 😉 ( mais oui, mon compte vit une accalmie l’hiver 😉 )

  1. J’ai déjà piqué des idées à vos cariolettes et même d’une cariolette à l’autre quand elles sont garées côte à côte. Pour les stipas… si ça marche dit le moi j’achète un camion de berberis !

  2. Les associations sont tops en effet ! Un sortilège magique sur la carriole probablement… ou le talent de la jardinière 😉 De bien beaux achats en tout cas. Je suis pareil avec les trucs épineux, mais je craque sur tout les berberis que je vois en ce moment, il va falloir que je trouve une place qui ne me piquera pas, pour pouvoir craquer pour de bon !
    Belle soirée, bises !

  3. C’est toujours un régal de lire ton humour ! Et ce matin où une nouvelle m’a rendue très triste, ça me fait beaucoup de bien. Ta carriolette a bien rempli son office, cet automne et cette cargaison flammée me plaît beaucoup ! Je retiens particulièrement la spirée. Merci pour ce petit bonheur et gros bisous !

    • ça me fait un énorme plaisir de savoir que je peux distraire quelques secondes et alléger une journée 🙂 Surtout de la part de quelqu’un qui écrit aussi bien que toi, c’est un joli compliment, merci :-*

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *