que la zélégance soit avec moi

Les Pestouilles réunies m’ont fait un anniversaire sur le thème du macaron ( pour d’obscures raisons non encore élucidées vu que je n’aime ni boire ni manger, comment peuvent elles me connaitre si mal ?? ) et s’étonnaient les mois passant que je ne me sois pas essayée à la confection du petit gateau en vogue sur les blogs…. »ben c’est qu’j’ai pas la poche, à douille et à déquate » répondais-je candide!!!

Il est des choses impensables, inimaginables dans une vie : c’est une mienne nénéspé qui me donna la solution!!! ( oui celle là même qui fait des gelées indémoulables ) « prends donc un sac congélation dont tu auras coupé un angle, comme Jamie Olivier « ….et d’une j’ai jamais vu Jamie Olivier cuisiner, et  de deux moi mon idole c’est Gordon Ramsay, qui met au moins un « fucking  » par phrase et qui ne fait pas de macaron, pas assez fucking surement. On était mal parties !

enfin, je me lance…je mets mon costume de super macarone-girl

je choisis la recette des macarons à la noix de coco et sachant que je risque ma vie et la déco de la cuisine; j’écoute nénéspé aimée quand même…premier rang nickel, je fais de jolis petits colombins bien enroulés avec la pointe qui rebique comme christophe Felder dans la vidéo que je ne retrouve plus , deuxième rang la pâte commence à faire un petit jeyser par le haut du sac, j’en ai partout sur les mains , troisième rang la couture du sac pète par le bas ….rrraaahhhh !!! la haine !!! je jète le sac et le peu de pâte qui y restait.

je laisse crouter, j’enfourne sans conviction, et dix minutes plus tard, taddam :

on dirait pas des vrais ??? ( mais bien sur que c’était fait exprès qu’ils soient tous différents, des p’tits des grands, des mal foutus, à bas l’uniformité !! c’est tellement banal et ennuyeux ces macarons calibrés…les miens ils sont…on trouve pas de mot )

une petite crème chocolat blanc coco, et voilà devant vos yeux tout embués d’émotion et d’incrédulité

MY FIRST MACARONS presque pas foirés !!!!

alors là, les pestouilles vous pouvez vous accrocher avec vos minables petites meringues, je navigue dans les hautes sphères de la patisserie môa !!!! je vous soufflète de mon gant anti-chaleur et vous attend demain dès l’aube pour un duel sans merci; pas de témoin ça ferait trop de monde pour partager les gateaux !

19 thoughts on “que la zélégance soit avec moi

  1. ben dis donc pourquoi t’as rien dis tu sais qui me faut que 1h pour arriver vers chez toi et alors là les macarons c’est pas des meringues je suis sûr que en 15 minutes j’étais là pour les déguster !! c’est pas juste !!!!!!

  2. Tu es trop mignonne dans ce tablier…!!
    l’idée de la poche est à retenir!..j’ai bien une poche à douille mais elle fuit !!et puis elle « transpire » beurk!!
    Je n’ai fait jusqu’à ce jour que des macarons aux noisettes mais jamais « croutés »..et les tiens sont délicieusement jolis!!! Toujours rafraichissant de te lire!!! j’espère que tout va pour le mieux!! gros bisous

  3. la recette ??

    Sont superbes tes macarons !! c’est la chance du debutant ou bien ? Nan paske moi, les premiers sont partis à la poubelle . on peut avoir ta recette ? et « crouter » ? qu’est ce que ça veut dire ? Merci Merci d’avance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *