Dame pantoufle nous invite à une nouvelle session du jeu des cinq sens; après l’été, c’est logiquement ? oui, bravo, l’automne ( je vous avais un peu trop aidés, c’est écrit dans le titre )

  • le toucher

les plumets du miscanthus sont tous doux, ils me font penser aux cheveux de Clémence quand elle me demande de les lui tresser pour qu’ils soient ondulés le lendemain

  • le goût :

première gelée, les nèfles peuvent être consommées ( même pas en rêve vous me faites manger un fruit blet , berk berk berk )

  • l’ouïe

derniers festins pour les hérissons avant l’hibernation. crrrp ccrrp crrrp , le bruit des croquettes qui se font broyer . Chéri a baptisé celui ci la râleuse, parce qu’elle grogne beaucoup ( non pas que chéri soit un expert ès hérissons, mais il a associé le ronchonnement au féminin, pour des raisons qui m’échappent )

  • l’odorat

est-ce que ça ne sentirait pas l’humus et l’omelette aux champignons ? celui-ci sent peut-être l’aller simple pour les urgences, pas touche

  • la vue

Il pleut, beaucoup, souvent , et tant mieux; après l’été qu’on a passé ça me parait une bénédiction . Il y avait des petits diamants dans le physalis ( l’amour et les diamants vont si bien ensemble ).

Qui n’a pas encore joué ?