J’ai beaucoup de mal à retrouver le chemin du blog, et c’est uniquement parce que je suis engagée auprès de mes copines Pascale la fée, Anne et Pascale de l’atelier que je publie aujourd’hui….

Ca fait plusieurs jours que je me demande si l’être humain est soluble dans le blog…..Sous prétexte que ça soit un lieu d’expression personnelle on peut se permettre d’égratigner les autres ( mais y mettant des smileys bien sur parce que la bloggueuse n’est ni jalouse ni fielleuse, elle a de l’humour, nuance ), celle qui n’est pas d’accord avec la propriétaire des lieux est invitée à passer son chemin, ça s’appelle le dialogue ( le blog est bien sur un lieu d’échange, mais uniquement avec celles qui sont d’accord avec moi )….Tout être humain normalement constitué plongé dans le blog se transforme-t-il inéluctablement en marâtre de Blanche-Neige mâtinée de Caliméro : lectrice, gentille lectrice dis moi que je suis la plus belle; amie lectrice prends ma défense y’en a une qui m’en veux moi qui suis si généreuse, c’est forcément injuste….

Pendant que je continue à me faire des noeuds au cerveau, je vous laisse admirer la bordure imaginée par madame Douglas…justement, pendant que je te tiens madame Douglas, je te présente toutes mes excuses parce que j’ai dit que tu picolais et une de mes lectrices a trouvé cette phrase choquante, donc je la retire, j’en sais rien si tu te mets minable à coup de Petrus ( madame Douglas brode en soie hors de prix ça m’étonnerait qu’elle boive du Kiravi ), ce que je sais c’est que nous on va avoir besoin de remontant pour réaliser l’afghan pour la semaine prochaine….