ou comment revenir sur la pointe des pieds sans se faire remarquer…Boudiou, trois mois de silence, ça va être dur de rattraper tout ça…alors, atteution c’est parti, pendant ces quelques 90 jours :

– j’ai eu ** t’ans ( ouais je sais, je les fais pas ) : heureusement que mes copines m’ont gatée parce que ça a été l’anniversaire le plus pourri de ma vie vu que huit jours plus tard :

-chéri d’amour s’est fait opérer dans un centre spécialisé en chirurgie colorectale, l’opération s’est bien passée, il a une stomie temporaire qu’il a fallu apprendre à gérer, un vrai bonheur ! Je ne comprends pas pourquoi c’est pas paru dans Ici Paris, alors que mon mari il en a une plus grosse que Johnny *

* une tumeur bien sur !

-j’ai pris au moins quatre kilos, tous bien localisés..;dommage que ça soit plus la saison parce que je porte très bien la bouée je dois dire…et en ces périodes de fêtes qui débutent, y’a aucune chance que ça s’arrange.

– j’ai chopé un virus qui avait la couleur de la grippe, le gout de la grippe, mais c’en était pas une…c’était juste pour faire mon intéressante quelques jours.

-chéri d’amour a commencé une nouvelle chimio, pas une rigolote en cachet comme cet été, une vraie en perf’ avec des effets secondaires tous plus sympas les uns que les autres…il supporte tout avec courage et patience, pas parce qu’il est formidable mais parce que sur son chemin de croix il a choisi comme baton de berger de pélerin une louloute aussi solide qu’une planche pourrie, et qui chiale pour un rien; et là,vraiment il a de la chance !

-j’ai quand même pas été inactive..si vous voulez voir du tricot tapez 1, de la broderie tapez 2, du cartonnage tapez 3…y’a pas de “4 rien de tout ça”, vous êtes obligées de me supporter !! c’est à vous !