voilà le titre que j’aurais pu donner à cet article. Mais j’ai pas fini . Pourtant j’ai fait de mon mieux, j’ai bourriné à fond sur les kokeshis violettes :

gros plan sur la très joulie perle assortie aux fleurs du modèle ( quel raffinement hein ?! ) :

( pis en plus là on voit que le lin est irisé, atteution les mirettes ! )

Et vite vite j’ai entamé le troisième modèle :

Mais pas encore assez rapide : Cricri m’abandonne en cours de route, Gnanime m’a mis plusieurs longueurs de fils dans la vue ( ne parlons même pas de Bouboule et de nénéspé aimée qui préfèrent se faire des lumbagos sur la wii plutôt que de me soutenir )..

Seule, drapée dans mon honneur et mon plus joli kimono, des flocons gros comme des fleurs de cerisiers tomberont sur mes petites couettes, je finirai dévorée par les grues cendrées*, mais je remplirai ma mission des trois kokeshis.

(Et puisque c’est comme ça les pestouilles, je ne ferai plus aucun SAL avec vous d’ici l’année prochaine !! voilà !! )

*interprétation toute personnelle du modèle.