pas celle des roses, ni des oeillets…ni des tulipes d’ailleurs….mais celle des géraniums !! oui, m’sieurs-dames , des géraniums en février ! la preuve :

j’ai perdu quelques doigts à tirer l’aiguille pour réaliser tous ces points de noeud et c’est avec ce qu’il reste de mes mains que je vous écris….mais ne pleurez pas sur mes moignons, le sacrifice en valait la peine :

( j’ai quelques jours pour inventer une histoire abracadabrante de doigts qui repoussent miraculeusement vu que j’ai prévu de publier une autre avancée brodesque d’ici peu… )