Jardinière d’hiver

Cet automne j’ai installé quatre heuchères dans ma jardinière, pensant faire un joli décor . Je n’ai même pas pris de photo tellement c’était, disons, décevant . Je n’avais pas réalisé avant de les planter que l’ensemble manquerait franchement de hauteur. J’ai pris quelques bulbes au jardin, rajouté trois jacinthes forcées, mais ça n’était toujours pas satisfaisant . Heureusement, Noël est l’occasion d’accessoiriser un peu et mes branches dorées ont donné un peu d’envolée :

Mais il faut bien démonter l’éphémère . Donc nouveau cogitage pour quelque chose qui me plaise. C’est une nouvelle fois grâce à chéri que l’inspiration m’est venue , sous la forme d’une boite de confit de canard ! J’avais depuis longtemps envie de planter des bulbes dans une boite conserve, et celle-ci était parfaite, grande , et surtout pas coupante à l’intérieur ( si vous avez déjà essayé de bricoler ce genre d’objet, vous comprenez l’importance du détail )

J’ai légèrement poncé la boite, appliqué une couche d’apprêt, deux couches de peinture de la chambre de Clémence ( l’avantage d’être toujours dans les travaux 😉 ), percé le fond, et en avant pour serrer tout le monde là dedans, ( bulbes de jardinerie parce que je n’ai pas été prévoyante , encore une chose à noter pour l’année prochaine )

et un peu de mousse pour faire joli

Je ne sais plus ce que j’ai mis comme bulbes dans la grande jardinière, des muscaris certainement , et des narcisses surnuméraires d’une commande ? tant mieux ça me fera une surprise au printemps

Agités du bulbe

Dimanche je suis repartie sur les routes ( à peine remise de Chantilly la veille ) rejoindre des amis jardiniers afin de partager les bulbes que nous avions commandé. A la base j’étais restée raisonnable , je n’avais pris que des alliums et des hyacinthoides en mélange, pas de tulipe parce qu’il faut les remplacer chaque année ( enfin ça dépend lesquelles me direz vous ), que les erreurs sur les coloris arrivent de plus en plus ( et que j’en ai marre de faire des trous. La fainéante en moi n’est jamais loin et me sauve de pas mal de bêtises )

allium nectaroscordum
Hyacinthoides hispanica mixed

Patricia s’étant laissée aller à un enthousiasme qui dépassait finalement son budget et la taille de son jardin ( des centaines de bulbes à caser dans son jardin de poche, je pouffe discrètement parce que c’est pas gentil de se moquer ) , j’ai pioché dans son stock pour l’ alléger un peu . Laurence avait trop d’aulx de différentes tailles ( du petit ail jusqu’aux grandes tailles ) , nous avons fait 50/50 ( que l’on peut cumuler avec l’appel à un ami, comme dans le célèbre jeu télévisé ), et ainsi de suite…

Allium eros
allium Miami
Aliium Atropurpureum

vous le voyez venir ? jusqu’à ce que je reparte avec des tulipes, évidemment.

ah ça, moi quand j’ai décidé d’être inflexible on ne me fait pas plier ….

Verone
Havran
Mascotte

Aucune des photos n’est de moi, puisqu’on n’est pas au printemps et qu’au moment où vous me lisez j’erre dans mon jardin, les épaules basses, sacs de tulipes à la main à me demander où je vais bien pouvoir les planter ( vous pouvez pouffer, sans discrétion aucune )