Mon beau sapin ( rien qu’à moi )

on peut cliquer pour voir plus grand si on veut

Ca y est, la trépignation ( le trépignement ? l’impatience trépignante ! ) est révolue, je peux ressortir mes décos de sapin de brodeuse, youpiihii !! . L’année dernière, je me suis heurtée à un problème de taille ( comme quoi c’est pas un détail, n’est-ce pas Isabelle  😉  ) sur mon petit sapin, donc là,  pas le choix, direction la forêt enchantée de Tru**aut pour en trouver un plus grand; cinq minutes chrono pour payer et charger dans mon coffre l’authentique roi de la forêt en véritable plastique, garanti sans cette bonne odeur de sapin, mais vraie neige artificielle; un peu la classe !

Celui là est parfait, tout en hauteur afin de ne pas prendre trop de place à côté du fauteuil où je brode ( manquerait plus qu’il vienne me chatouiller la moustache et me distraire de mon ouvrage )

Au programme cette année, le finitionnage de deux petits LHN brodés l’année dernière :

« let us adore him » et « be merry » de little house needlework

emperlouzage et couture façon biscornu du shades of green :

Commencé l’année dernière aussi, je me suis emmêlée les aiguilles à force de tourner en rond et en plus la colle est remontée au montage. Définitivement pas brodeuse zélégante ( si quelque espoir m’était encore permis ):

snow day de square.ology , JCS 2016

Enfin voilà, mon gros père Nono a trouvé sa place parmi ses petits camarades:

 

les petits nouveaux auprès des anciens :

 

Et il me reste de la place pour plusieurs années 🙂

( car comme vous l’avez remarqué, perspicaces et attentives que vous êtes, j’ai souvent un an de décalage entre brodurage et finitionnage, donc la prévoyance est de mise )

Avant…

De mon temps, le père Noël était un gros bonhomme jovial aux couleurs du cola-caca , bondissant fièrement dans le ciel aux commandes de son traineau . Rudolf le renne dirigeait la troupe, son nez clignotant dans la nuit. Un peu comme le mien après deux apéros .

On ne va pas faire sa vieille bique en disant  » c’était mieux de mon temps » . Il faut accepter le changement. Papa Noël est maintenant à pied, accompagné d’un unique mouton. ( C’est un peu la dèche quand même ! )

En plus le pauvre est transi de froid, il a les lèvres bleues sur le modèle  ( j’ai pris la liberté de les faire roses. Ou alors le trait dans sa barbe c’est pas sa bouche et je me demande bien ce que c’est )

Santa’s helper de Mosey’N Me, tiré du JCS 2012

Elle m’en a fait voir Madame Mosey’n Me avec la ceinture du mouton en mosaïc stitch, en vert si ça oblique à droite, en rose si ça oblique à gauche ( mais oblique en montant, en descendant ? la gauche c’est la main de la fourchette ? )

J’ai fini par m’en sortir en brodant les deux fils en même temps sinon je ne comprenais plus rien ( en supposant que mon résultat final soit celui escompté, c’était la bonne technique pour moi )

Et voilà !! premier coussinet de la cuvée 2017 ! il est choupinet 🙂 ( ce modèle est très grand, je vous le montrerai en compagnie de ses petits camarades, je crois que je vais devoir changer de sapin sinon ça va faire moche…c’est pas tous les jours facile une vie de brodeuse…soupir…. )

Intermède musical

Bon, en vrai y’a pas de musique mais je ne vous interdis pas de fredonner « Jingle bell’s  » pour faire un petit fond sonore sympathique.

En attendant le dernier né des pestouilles réunies ( un SAL genre n’importe quoi, comme on l’a toujours fait ), je fais la raisonnable, je finis un bidule riquiqui commencé au moins l’année dernière, voire celle d’avant :

Vu sur plein de blogs, trouvé trop mimi, acheté comme une pauvre copiteuse que je suis…..Et détesté à peine commencé, bouhou tout ce gris triste et ces interminables pattes absolument laides…Je l’ai lâchement abandonné au milieu des toiles et des fils, pas caché, juste posé là…Et un jour j’en ai eu marre, je me suis dit que si je ne le jetais pas, je devais faire l’effort de le finir….Et contre toute attente, il est pas si mal cet oiseau !!!

monté en petite étiquette de Noël, avec un oeillet pour passer le ruban et des grelots parce que j’aime bien leur petit bruit ( ah ben tiens, si y’a de la musique finalement, vous pouvez arrêter de massacrer jingle bell’s )

rendez-vous samedi pour le SAL !!